La marraine : Marion Schilling

Son palmarès en 2019

  • 3ème aux courses du Taennchel 33 km le 02/06 (1ère de sa catégorie)
  • 2ème au trail du pays Welche 52 kms le 13/07 (1ère de sa catégorie)
  • 1ère sur la course des Crêtes Vosgiennes 33 kms le 18/08
  • 1ère sur l’Infernal Trail des Vosges 60 kms le 14/09
  • 3ème sur la Fastienne 20 kms le 21/09
  • 1ère sur les défis du Jubilé en Suisse 63 kms le 12/10
  • 3ème sur le Belfortrail 56 kms le 20/10 (1ère de sa catégorie)
  • 3ème sur la Landsberg 24 kms le 24/11 (2ème de sa catégorie)

D’où viens-tu ?

Originaire du Haut Rhin, j’ai toujours baigné dans un milieu de sportifs et ai commencé par toucher à un peu tous les sports, principalement grâce au sport à l’école et au collège. Chaque occasion de se dépenser et de passer du temps entre amis était pour moi un bonheur. Petit à petit, je prends goût plus particulièrement à la course d’orientation, surtout pour le plaisir de courir en forêt, dans des lieux souvent peu connus et diversifiés, et pour l’ambiance conviviale. Grâce à ma formation, j’ai eu la chance ensuite de vivre dans différentes régions du monde, en France et ailleurs, et notamment 2 ans sur l’Ile de la Réunion, où j’ai attrapé le virus du trail, avant de revenir en Alsace natale sans m’arrêter de courir.

Tes passions ?

Je suis passionnée de nature et considère bien sûr l’homme comme une part entière de cet ensemble. J’aime observer et tenter de comprendre notre environnement, en particulier la diversité et la capacité d’adaptation des végétaux et éléments naturels, mais aussi et surtout quels liens existent entre eux et avec nous les humains. Beaucoup de remèdes naturels peuvent être découverts grâce à l’observation de la nature. J’aime aussi observer les réactions du corps humain à différentes sollicitations et repousser ses limites. Je suis fascinée par ses capacités que l’on sous estime souvent. Parfois il y a des déraillements mais je garde la conviction et l’espoir qu’une explication et une solution existent dans la difficulté, notamment grâce à la persévérance et la solidarité.

Pourquoi je cours ?

J’aime être en contact de la nature, ressentir la sensation de liberté et de dépassement de soi. Sur les courses en trail, pas ou très peu de place pour la stratégie, donc il y a toujours une très bonne ambiance entre coureurs. Courir est pour moi la solution, ou en tout cas une grande aide, pour presque tous les besoins que l’on peut légitimement avoir : rester en bonne santé, partager de bons moments avec des amis, se retrouver soi uniquement, admirer de beaux paysages et sentiers. Et profiter d’une récupération bien méritée entre amis au retour.

Pourquoi suis-je sensible à la maladie de Parkinson ?

J’avais déjà entendu parler de cette maladie mais sans même me rendre compte que je ne connaissais finalement pas vraiment tous les symptômes et les conséquences, jusqu’à faire la connaissance de Pascaline sur un trail. Elle est venue encourager et s’imprégner de l’ambiance en vue de ses objectifs de courses personnels. Elle m’a touchée et impressionnée par son engouement et sa volonté. C’est au travers de son combat que je me suis rendue compte de l’impact que peut avoir une telle maladie sur nos vies. Notre corps est un formidable outil pour agir, ressentir des émotions et être en bonne santé. La chance de pouvoir en profiter n’est malheureusement pas acquise pour tous, ne pas l’accepter comme une fatalité et agir pour trouver des solutions. Le sport en particulier est un pilier pour ralentir l’évolution de la maladie, et montrer que l’on peut continuer à profiter d’instants de vie forts et heureux malgré des symptômes dont les causes et traitements sont encore aujourd’hui trop peu ou mal connus. En aidant la recherche et en faisant mieux connaitre les actions de l’association, j’espère que de nombreuses personnes concernées trouveront le réconfort et les solutions dont elles ont besoin.

La publication a un commentaire

  1. Lelièvre

    Quel parcours ! Quelle belle ambassadrice de la ‘ parki’!
    Encore une personne inspirante ! Merci Marion 😍

Répondre à Lelièvre Annuler la réponse